Appreciating Systems

Appreciating Systems for Genuine Efficiency
Home » Change » #Changement, #Lean et #systémique: Les comportements d’évitement comme résultat d’une double contrainte

#Changement, #Lean et #systémique: Les comportements d’évitement comme résultat d’une double contrainte

I think you will spend 57 seconds reading this post

Pour une fois, je me permets un article en français. J’aimerai rappeler cet excellent papier portant sur la théorie de la communicationde l’école de Palo Alto (qui a appliqué la systémique à la communication). Il y est question de la possibilité que certains comportements d’évitement soient le résultat de l’existence d’une double contrainte.

La théorie de la double contrainte a été proposée par l’école de Palo Alto et notamment Gregory Bateson.

L’article joint ci-dessous explique comment ce comportement d’évitement peut être émergent à une situation de double contrainte. Le résultat, vu de l’extérieur, est ce que l’on appellerait de la “résistance au changement”.

Je ne vais pas répliquer le papier dans ce post mais je vous invite à le lire (c’est en français pour une fois !) et à voir comment cette situation ne pourrait pas être une explication au manque de résultat en matière de changement Lean (par exemple).

Le papier a été écrit par Olivier Millet d’Interaction et ChangementsLes comportements d’évitement – opportunité ou fléau.

Print Friendly

Leave a Reply

Mail List

Join the mailing list

Check your email and confirm the subscription